Rechercher
  • E.Riesi Assurances

Reprendre le sport sereinement, en 2021.

Mis à jour : 4 déc. 2020

Le début d’année 2020 aura été particulier, nous sommes actuellement confinés pour la deuxième fois depuis le début de l'année et pour nombreux confinement rime avec inactivité.

À l'heure actuelle, il est toujours interdit aux salles de sports, piscines, associations sportives et bien d'autres, d'ouvrir leurs portes.

Le début d'année et le mois de janvier sont souvent propices aux bonnes résolutions.


Peut-être l’occasion de se mettre au sport ?



En France, 45 % des femmes et 50 % des hommes de 16 ans ou plus déclarent avoir pratiqué au moins une activité physique ou sportive dans l'année (données de l'Insee 2015).

Avec la situation actuelle, il est certain que nous allons être plus nombreux que d'habitude à reprendre le sport en janvier.



Les questions à se poser en matière de sport et d’assurances :

  • Vous avez décidé de pratiquer un sport pendant votre temps libre, savez-vous si vous êtes couvert en cas de chute ou de blessure ?

  • Qui vous protège ?

  • En cas d'accident, vos soins seront-ils pris en charge par votre régime de protection sociale ou par votre mutuelle ?

  • Vous êtes vous déjà posé la question de ce qu'il pourrait arriver si vous blessez un tiers ou que vous détériorez du matériel ?

Plusieurs protections peuvent entrer en jeu : la responsabilité civile de votre club ou la vôtre, votre contrat d’assurance habitation qui peut contenir des clauses, la garantie des accidents de la vie (plus adaptée pour vos blessures les plus graves).


La souscription d'un contrat d'assurance personnelle peut être obligatoire ou facultative, tout dépendra du cadre dans lequel vous pratiquez votre sport.

Les activités sportives peuvent être pratiquées de façon encadrée (salle de sport, club …) ou exercées indépendamment de toute structure, comme le jogging, le vélo...


Je fais partie d'un club, suis-je assuré ?


Lorsque vous pratiquez une activité dans un club, sachez que vous êtes a minima protégé par sa responsabilité civile. Effectivement, la structure doit prendre une assurance qui vous protégera dans l'éventualité où vous blessez un autre sportif.

Souvent, le club vous propose de souscrire à une assurance complémentaire, le but étant de couvrir vos propres blessures.

Avant d'y souscrire, nous vous conseillons de nous contacter afin de comparer les garanties proposées par nos services.


Quels contrats d'assurance m’est-il conseillé de souscrire ?


Le sport est bon pour la santé, cependant en pratiquant du sport vous encourez deux risques : celui d’être responsable d'un accident et celui d'en être victime.


C'est pour cela qu'il est important de se protéger d'un éventuel accident.

Un contrat d'assurance Garantie des accidents de la vie, vous sera utile pour les blessures que vous pourriez vous causer à vous-même.

La garantie Responsabilité civile, quant à elle, entre en jeu pour les blessures que vous causez à autrui.

Il est important d'être bien renseigné sur les clauses de ses contrats d’assurance.

En effet, certaines garanties peuvent être prévues dans votre contrat d'assurance habitation, mais exclure la pratique de certains sports.


Quel contrat d'assurance choisir si je pratique un sport dangereux ?


Si vous pratiquez un sport dangereux (de combat, aérien, de glisse, etc.) ou à moteur, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance spécifique, adaptée aux risques de ces sports extrêmes. Ces sports sont souvent exclus des contrats généralistes.

Vous pouvez aussi opter pour une protection juridique en complément en savoir plus


Certificat médical pour la pratique d'un sport


Selon le gouvernement, plus de 15,9 millions de licences sont établies ou renouvelées chaque année en France.

Le fait de devoir fournir un certificat médical dépend du niveau pratiqué.


En tant que nouveau licencié, vous devez présenter un certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée datant de moins d'un an à la date de la demande de la licence.


Si vous souhaitez renouveler votre licence, la décision se prend au niveau de votre fédération. C'est elle qui définit la fréquence à laquelle ses licenciés doivent fournir leur certificat médical.


Certaines assurances conseillent au club de demander à ses licenciés un certificat d’aptitudes physiques.

Pour les pratiques en compétition, vous devez impérativement présenter un certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée en compétition. Pour cette pratique, le certificat médical doit être renouvelé obligatoirement tous les ans.


Nous sommes dans une période compliquée avec beaucoup d'incertitudes, cependant il est important de commencer à réfléchir à nos projets de 2021. Les vertus de la pratique du sport ne sont plus à prouver. Que vous optiez pour du sport en club ou à la maison, il est important d'en faire minimum 20 min par jour.


Prenez soin de vous.